Présentation du Programme JEA

Description | Qualifications | Formation | Contrat | Avantages | Centre pour les JEA |


Description

Le Programme des Jeunes experts associés (JEA) offre aux jeunes professionnels désireux de se spécialiser dans le développement la possibilité d'acquérir une expérience concrète de la coopération technique multilatérale.

Le Programme des Jeunes experts associés est administré par le Centre pour les JEA, et ce pour les organisations suivantes :

  • Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et fonds/programmes associés :

      • Bureau pour la coordination des opérations de développement des Nations Unies (UNDOCO) ;

      • Fonds d'équipement des Nations Unies (FENU) ;

      • Volontaires des Nations Unies (VNU) ;

  • Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) ;

  • Organisation mondiale de la Santé (OMS) ;

  • Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes) ;

  • Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI)* ;

  • Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) ;

  • Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR)*;

  • Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) ;

  • Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ;

  • École des cadres du système des Nations Unies (UNSSC);

  • Union Postale Universelle (UPU) ;

  • Université des Nations Unies (UNU).

* Sur une base occasionnelle.

 

Au 1er jullet 2014, 246 JEA participaient au Programme et 54% d'entre eux travaillaient directement pour le PNUD.

Les JEA constituent une ressource précieuse pour les organisations qui participent au Programme, puisqu'ils représentent 10-13% de leur personnel professionnel.

Les JEA bénéficient du financement de leurs gouvernements respectifs. Les pays donateurs suivants participent actuellement au financement de JEA administrés par le Centre pour les JEA du PNUD:

Les pays donateurs suivants ont financé des postes de JEA dans le passé, mais sont actuellement inactifs:
  •   Arabie Saoudite
  •   Canada
  •   Emirats arabes unis
  •   Irlande
  •   Islande
  •   Portugal
  •   Liechtenstein
  •   Monaco

Dans de rares cas et dans des circonstances très précises, certains donateurs financent des ressortissants de pays en développement.

Les JEA sont en général détachés dans les bureaux que les organisations susmentionnées gèrent dans les pays en développement. Sous la supervision d'un cadre, le JEA travaille avec le personnel national et international de l'agence et participe à l'identification, à la conception, à la mise en œuvre, au suivi et à l'évaluation des programmes financés par les institutions des Nations Unies. La nature des missions est variable et leur objectif peut être national (c'est-à-dire défini en fonction de certaines exigences propres au pays), régional, sectoriel ou thématique. Les organisations des Nations Unies qui participent au Programme mettent tout en œuvre pour proposer aux JEA des postes qui correspondent à leurs qualifications et à leurs centres d'intérêt, et répondent en même temps aux besoins des bureaux de pays.

 

Qualifications

La sélection des candidats au Programme des JEA obéit à des critères extrêmement rigoureux. Seules les candidatures satisfaisant aux critères suivants sont prises en considération :

  • Avoir moins de 32 ans.


  • Diplômes universitaires : maîtrise (ou équivalent) dans une discipline en rapport avec le développement.


  • Langues : une connaissance approfondie de deux des trois langues de travail du PNUD, c'est-à-dire l'anglais, l'espagnol et le français, à l'écrit comme à l'oral, est indispensable. Une bonne connaissance de l'arabe, du russe ou du portugais est considérée comme un atout.


  • Parfaite maîtrise de l'outil informatique, supposant notamment une bonne connaissance des logiciels de traitement de texte, de gestion de bases de données, de présentation et de l'utilisation d'Internet.


  • Expérience professionnelle : une expérience professionnelle rémunerée de deux années au minimum dans un domaine pertinent, dans un pays en développement de préférence.


  • Aptitude à réfléchir en termes de stratégie ; à exprimer clairement ses idées ; à travailler de manière indépendante et au sein d'une équipe ; confiance en soi, alliée à une conscience des problèmes culturels et des questions liées à la parité hommes-femmes.


  • Vif intérêt pour le développement, volonté de s'adapter à des milieux naturels et professionnels variés, désir de travailler avec des personnes de langue, de nationalité et de culture différentes.


  • Respect des principes énoncés dans la Charte des Nations Unies et dans les exposés de mission des organisations des Nations Unies qui participent au Programme.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page Comment devenir JEA ?

 

Formation et apprentissage

La formation et l'apprentissage sont des éléments centraux du Programme des JEA. En sus de l'encadrement et de la formation dispensée sur le terrain, le Programme offre différentes possibilités de formation et de perfectionnement :

  • Cours d'introduction aux programmes et opérations du PNUD. Cette formation d'une durée de deux semaines et demie se déroule au Siège, à New York, et s'adresse aux JEA en poste depuis trois à six mois. Le programme est axé sur les problèmes stratégiques et les questions de portée globale, ainsi que sur les politiques et les tendances en matière de développement au sein du PNUD/ONU, et prévoit notamment des entretiens individuels avec des professionnels occupant des postes clé dans les domaines de compétence des JEA.


  • Des formations similaires, respectivement organisés à New York et à Vienne par l'UNFPA, l'UNOPS et l'ONUDI à l'intention de leurs JEA.


  • Formations et déplacements à caractère professionnel (financés par une indemnité annuelle du donateur), permettant notamment au JEA de participer à des séminaires, à des ateliers, à des tables rondes au niveau national, régional, sous-régional et/ou international.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la section Formation.

 

Contrat

Les JEA se voient proposer des contrats d'une durée d'un an, lesquels sont en général reconduits l'année suivante lorsque la personne a donné satisfaction (la durée d'une mission étant habituellement de deux ans). Dans des circonstances exceptionnelles, certains donateurs financent des missions plus longues, pouvant aller jusqu'à quatre ans. Les salaires sont identiques à ceux que perçoivent les fonctionnaires de premier échelon (P1 - P2) au sein des Nations Unies.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page des FAQ.

 

Avantages pour les parties prenantes

L'objectif global du Programme des JEA est de renforcer l'action de développement et de coordination de l'aide menée par les bureaux de pays du PNUD et les autres organisations des Nations Unies concernées.

Le Programme des JEA est axé sur la réalisation des objectifs suivants :

  • pour les pays bénéficiaires, le Programme représente une source ininterrompue de spécialistes de la coopération technique originaires de différents pays donateurs. Il permet en outre à ces pays de nouer des relations privilégiées avec les bailleurs de fonds, en raison de la continuité et de l'histoire des programmations que ceux-ci financent. Il donne également l'occasion aux interlocuteurs nationaux des JEA, collègues ou bénéficiaires, d'entretenir des relations interculturelles dans de nombreux domaines professionnels spécialisés.


  • pour les donateurs, le Programme représente une forme supplémentaire d'aide au développement prodiguée via le système des Nations Unies, plus particulièrement axée sur les Pays les moins développés. Il offre aux ressortissants des pays donateurs de multiples possibilités pour se former à la coopération technique sur le terrain et permet aux gouvernements de détacher des professionnels de la coopération technique multilatérale dans des pays en développement où ils ne sont pas officiellement représentés. Le Programme peut également favoriser certains objectifs précis du donateur en encourageant le développement de secteurs primordiaux dans les pays considérés comme prioritaires ;


  • pour les organisations partenaires et les autres Programmes/Fonds concernés, le Programme des JEA est un outil important de mobilisation des ressources, puisqu'il permet parfois d'obtenir des contributions supplémentaires de la part de certains donateurs. Il sert à accroître la dotation en effectifs spécialisés et permet aux bureaux de pays d'obtenir sans délai des ressources humaines possédant des compétences reconnues, des connaissances techniques ou générales parfaitement actualisées et des diplômes universitaires. Le Programme aide également les organisations à s'acquitter plus efficacement de leurs missions, devenues plus vastes et plus complexes au fil du temps ;


  • pour les JEA, le Programme est riche en possibilités, puisqu'il leur permet de participer aux activités de développement du système des Nations Unies et de se familiariser sur le champ avec les processus de développement et l'interaction dans les pays en développement. Les JEA peuvent acquérir une expérience sur le terrain dans les pays en développement et envisager une carrière dans le secteur du développement.

De manière plus générale, le Programme des JEA contribue à la promotion des échanges culturels et favorise une meilleure compréhension des autres cultures et sociétés, tout en augmentant le nombre "d'internationalistes" qui s'initient aux complexités des affaires internationales, au bénéfice des pays moins riches.

En septembre 2000, les participants au Sommet du Millénaire ont fixé d'un commun accord une série d'objectifs de développement, visant à réduire de moitié la pauvreté d'ici 2015. Par leur professionnalisme et leur adhésion sans réserve aux plans d'action des organisations des Nations Unies, et grâce au soutien des donateurs, les Jeunes experts associés concourent sans nul doute à la réalisation des objectifs énoncés dans la Déclaration du Millénaire.

 

Le Centre pour les JEA

Le Centre pour les JEA est une antenne du Bureau des ressources humaines, qui fait partie du Bureau de gestion du PNUD. Le Centre a été transféré à Copenhague en juillet 2001.

Le Centre pour les JEA joue un rôle essentiel dans les programmes de JEA mis en œuvre par le PNUD et les autres institutions des Nations Unies. Il fait office d'agent centralisateur auprès des donateurs pour toutes les affaires courantes ayant trait aux ressources humaines, telles que le recrutement, la sélection, l'affectation et le redéploiement des JEA, ainsi que pour diverses questions administratives et financières. Dans tous ces domaines, le Centre pour les JEA travaille en étroite liaison avec les bureaux régionaux du PNUD et les responsables des organisations et fonds concernés, en prodiguant des conseils et en mettant au point des outils destinés à améliorer le Programme des JEA.

Le recrutement des JEA est un processus annuel, fondé sur le cycle financier des donateurs, qui suit dans la plupart des cas l'année calendaire. Les décisions en matière de financement sont prises au début de l'année et le nombre de JEA sélectionnés varie selon le montant des ressources affectées au développement à l'étranger et selon les priorités des donateurs en matière de développement.

Conformément aux principes qui régissent le Programme, les JEA sont affectés dans les bureaux de pays pour répondre à des besoins précis et ne sont pas recrutés pour pourvoir des postes vacants. Leurs missions ne peuvent en aucun être considérées comme des missions de "remplacement" et ne leur donnent aucun droit à la titularisation.

 

Commentaires ou suggestions? Veuillez contacter l'administrateur

Intercultural mgt Website